Les sites publicitaires sont en général des sites « passifs » à comptabiliser directement en charges… Vous pouvez comptabiliser votre site à l’actif si vous pouvez démontrer que votre site internet est un site actif. En d’autres termes, ce site doit pouvoir interagir avec vos processus commerciaux, administratifs, enregistrement des commandes et/ou qui fait partie du système d’information ou du système commercial de l’entreprise. Par exemple, un site de vente en ligne est un site internet actif.

Fiscalement, ni la loi ni la doctrine administrative n’introduisent de distinction entre sites « actifs » et sites « passifs ». Toutefois, l’Administration précise que les dépenses qui ont pour objet de transformer un site de simple présentation des activités de l’entreprise en un site de commerce électronique permettant la prise de commandes doivent être analysées comme des dépenses de création d’un nouveau logiciel.

Le cabinet AGI a toutes les compétences pour vous accompagner dans votre gestion comptable. Contactez-nous!